Comment devenir architecte IoT ? (architecte expert en internet des objets)

L’internet des objets, ou IoT (Internet of Things) en anglais, désigne l’interconnexion entre appareils physiques, véhicules, maisons, et d’autres objets via des composants électroniques intégrés qui permettent à ces objets de collecter et d’échanger des données. Le marché de l’IoT est en pleine expansion, ce qui crée des besoins croissants en talents capables de concevoir et gérer ces architectures complexes. Le poste d’architecte IoT est donc très demandé et les perspectives d’emploi sont prometteuses pour ceux qui possèdent les compétences techniques et relationnelles requises.

Ses activités et ses missions

La mission principale d’un architecte IoT est de concevoir et mettre en place des architectures d’objets connectés pour toute ou partie d’une organisation. Concrètement, cela signifie qu’il doit identifier les dispositifs à connecter, choisir les protocoles de communication adaptés pour permettre à ces objets d’échanger des informations, concevoir l’infrastructure informatique de collecte et de traitement des données, mettre en place des solutions de sécurité, etc. Il anticipe également les besoins futurs liés à l’expansion de l’IoT dans l’entreprise.

Une fois le réseau d’objets connectés déployé, l’architecte IoT en assure le suivi, la surveillance et l’optimisation afin de corriger les dysfonctionnements éventuels et d’améliorer les performances. Il forme également les équipes à l’utilisation des nouvelles solutions IoT et apporte son assistance en cas de problème.

En plus du volet technique de conception et de gestion de l’infrastructure IoT, l’architecte IoT contribue activement à la stratégie digitale de l’entreprise. Son expertise lui permet de conseiller la direction sur les usages innovants qui pourraient optimiser les processus métiers grâce aux nouvelles technologies connectées.

Article en rapport :  Les défis quotidiens d'un chargé d'affaires dans le secteur IT et comment les surmonter

Ses compétences techniques et relationnelles

Pour mener à bien ses missions, l’architecte IoT doit posséder un large éventail de compétences :

  • – Des compétences techniques en architecture réseau, protocoles de communication, infrastructure de traitement de données, analyses de données, cybersécurité, etc.
  • – Des compétences en gestion de projet pour mener à bien les projets IoT
  • – Des capacités d’analyse pour comprendre les besoins métiers et proposer des solutions IoT adaptées
  • – Des qualités relationnelles et pédagogiques pour collaborer avec les différents services et former les utilisateurs
  • – Une bonne culture digitale et une veille technologique active pour suivre les innovations dans le domaine de l’IoT

L’architecte IoT est donc avant tout un professionnel extrêmement polyvalent, à la croisée de l’expertise technique, fonctionnelle et humaine. Sa position centrale au sein de l’entreprise fait de lui un catalyseur de la transformation digitale.

Les formations pour acquérir les compétences

Plusieurs parcours de formation permettent d’acquérir les compétences nécessaires au métier d’architecte IoT :

  • – Des écoles d’ingénieurs en informatique / systèmes d’information / réseaux et télécommunications
  • – Des Masters spécialisés en architecture IoT, systèmes embarqués ou intelligence artificielle
  • – Des certifications professionnelles chez les éditeurs de solutions IoT comme Cisco, IBM, Microsoft, etc.

L’expérience reste un plus conséquent pour progresser dans la carrière d’architecte IoT. Une première expérience de 5 à 10 ans comme ingénieur IoT, chef de projet technique ou consultant IoT est vivement recommandée avant de postuler à des postes d’architecte IoT.

Il est également essentiel de maintenir ses compétences à jour par une veille technologique et une formation continue régulière sur les dernières innovations en matière d’IoT.

Article en rapport :  Rupture du contrat d'apprentissage au profit d'un CDI : une transition stratégique

Le salaire d’un architecte IoT

Grâce à sa forte employabilité sur un secteur très porteur, l’architecte IoT bénéficie d’une rémunération attractive. D’après les données professionnelles disponibles pour la France en 2023, le salaire médian pour ce profil est de 58 000 euros brut par an, soit environ 4 800 euros brut mensuels.

En début de carrière après 5 ans d’expérience, la rémunération tourne plutôt autour de 41 000 à 45 000 euros annuels (3 400 à 3 750 euros mensuels). Après 10 à 15 ans d’expérience sur des projets IoT complexes, les architectes experts peuvent prétendre à des rémunérations allant jusqu’à 80 000 voire 100 000 euros brut annuels.

La rémunération peut varier selon le secteur d’activité, les architectes IoT étant très recherchés dans l’industrie (automobile, transport, logistique, énergie), les télécommunications, la santé, la domotique, etc. Certains profils très pointus avec une double compétence en cybersécurité des objets connectés sont également très courtisés.

Les débouchés et l’évolution de carrière

Les perspectives d’évolution sont importantes pour les architectes IoT expérimentés. Voici quelques pistes fréquentes :

  • – Devenir expert IoT au niveau corporate pour standardiser les solutions techniques sur l’ensemble des sites de l’entreprise
  • – Évoluer vers le poste de directeur des systèmes d’information pour superviser la stratégie IT et digitale globale
  • – Rejoindre une ESN (Entreprise de Services du Numérique) comme consultant pour accompagner les clients dans leur transformation numérique par l’IoT
  • – Créer sa start-up dans l’IoT pour développer ses propres produits innovants et lever des fonds

Au-delà des évolutions classiques, de nombreux architectes IoT sont régulièrement sollicités pour rejoindre des start-ups prometteuses dans l’IoT ou l’intelligence artificielle. Ils sont en effet très convoités pour leurs compétences techniques pointues et leur vision produit associant hardware et software.

Article en rapport :  Le classement des meilleures écoles de communication

L’IoT représentant un relais de croissance majeur dans de nombreux secteurs, les besoins en talents dans ce domaine resteront soutenus, garantissant d’excellentes perspectives d’évolution aux architectes IoT passionnés par ces technologies.